4 astuces pour référencer son magasin

Référencement local

Vous avez une boutique ou plusieurs points de ventes, vous voulez créer ex nihilo votre stratégie de référencement ou l’améliorer ? Découvrez quatre astuces pour travailler votre référencement local.

 

L’algorithme Pigeon, où comment utiliser le référencement pour mon point de vente ?

L’algorithme Pigeon de Google a fortement impacté le monde du référencement. D’abord déployé aux Etats-Unis en juillet 2014, il s’étend aux pays anglophones en décembre 2014 pour s’appliquer en France en juin 2015.

Le nom de cet algorithme a été choisi par Barry Schwartz, un spécialiste renommé du référencement naturel. Le choix de cet oiseau n’est pas anodin puisqu’il fait référence à la capacité que les pigeons ont à retrouver certains lieux.

Le référencement local, c’est quoi ?

 

Le référencement local est l’ensemble des techniques qui permettent de positionner un site internet dans les moteurs de recherches pour des requêtes locales.

Une requête locale, appelé également recherche de proximité, désigne l’ensemble des recherches géolocalisées. Généralement, il s’agit concrètement du secteur d’activité suivi d’un indicateur géographique. Par exemple les recherches « restaurant Paris » et « coiffeur Nantes » sont des requêtes locales. Si on ne renseigne pas d’indicateur géographique, Google est capable de géolocaliser notre demande en se basant sur notre adresse IP, ainsi il est capable de nous proposer des résultats pertinents et à proximité.

Le mobile prend de plus en plus le pas sur l’ordinateur : on peut illustrer ce phénomène par le fait que le nombre de recherches effectués sur les smartphones ont dépassés celles faites sur ordinateur. Le mobinaute cherche des informations telles que les horaires d’ouverture, l’adresse exacte de la boutique. Ainsi, le référencement local devient un champ intéressant à investir pour toute personne, marque ou enseigne qui possède un ou plusieurs points de vente physique. L’objectif est d’avoir une présence sur le web afin d’attirer des potentiels consommateurs.

4 astuces pour mener une stratégie de référencement local efficace

 

  1. S’inscrire sur Google My Business

Pourquoi ? Cela permet d’être affiché dans le pack local, qui est localisé en tête des résultats de recherches. Par exemple, si on cherche un restaurant sur Paris, on retrouve le pack local suivant :

Pack local

L’inscription est gratuite, il suffit de créer tout d’abord une page google plus, ensuite il faut remplir un profil Google My Business en renseignant des informations telles que le nom de l’établissement, l’adresse, les coordonnées, le secteur d’activité. On peut également étoffer ce profil en ajoutant des visuels de la boutique, les horaires d’ouverture, les services complémentaires (parking, wifi).

Si vous avez plusieurs boutiques, il faut créer une page Google My Business pour chaque point de vente avec un contenu unique.

  1. Appliquer les bonnes pratiques du référencement

Le monde du référencement est constamment en évolution car il dépend des algorithmes des moteurs de recherche qui sont mis à jour très régulièrement. De ce fait, il est important de suivre les bonnes pratiques, et adapter ces pratiques en fonction de l’évolution de ces algorithmes. Dans cet article, on va partager avec vous trois pratiques : les mots-clés, le netlinking et les avis clients.

Tout d’abord, il est important d’utiliser les bons mots-clés, qui dépendent du secteur d’activité. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’utiliser l’outil Google Keyword Planner afin de les identifier. Une fois que vous avez défini les termes à utiliser, vous allez devoir les placer dans votre site internet, et ce à plusieurs niveaux : dans l’URL de votre page, dans le contenu de la page et dans les balises SEO telles que la balise Title pour les titres ou la balise alt (pour les images). Ainsi, vous faites un travail d’optimisation on-page.

Ensuite, la deuxième pratique à suivre est celle du netlinking cela désigne le fait de s’inscrire sur des annuaires locaux (par exemple sur Pages Jaunes, Yelp, ou encore Booking pour un hôtel ou La fourchette pour un restaurant) ou des sites locaux comme le site d’une mairie ou celui d’une association. Une autre manière de travailler le netlinking est de faire du guest blogging c’est-à-dire de rédiger un article pour un bloggeur dans lequel on met un lien vers notre site web. Ainsi, le bloggeur gagne du contenu, et vous gagnez un lien entrant vers votre site.

Enfin, une des pratiques à suivre pour booster le référencement de votre magasin est d’avoir des avis clients. Cet élément est pris en compte par Google qui analyse à la fois la quantité et la qualité des avis, mais également la crédibilité et la diversité des sites internet sur lesquels vous êtes recommandé. Ainsi, si un restaurant reçoit à la fois des avis sur son site web, mais également sur sa page facebook et sur le site TripAdvisor, il a de grandes chances d’être bien référencé sur Google.

  1. Adapter votre site au mobile

Pour s’adapter au comportement du consommateur qui effectue de plus en plus de recherches sur son smartphone, il est important d’avoir soit un site internet adapté au mobile avec du responsive design, soit une version mobile de votre site internet. A défaut de quoi, le mobinaute aura une grande probabilité de ne pas continuer sa navigation sur votre site.

  1. Travailler sur la synergie SEO/SEA

Si vous en avez les moyens, il est très intéressant de faire du référencement payant (SEA) en utilisant des liens sponsorisés dans l’objectif de promouvoir votre entreprise sur le digital, ce qui in fine, vous apportera un certain trafic.

A ce titre, vous pouvez utiliser Google Adwords qui vous permet de géolocaliser vos campagnes, mais également de rajouter l’adresse de votre boutique ou le numéro de téléphone à votre lien.

Vous pouvez également utiliser le module publicité de Facebook pour vous permet de cibler les utilisateurs de Facebook qui sont à proximité de notre magasin. Ceux-ci recevront une publicité dans leur fil d’actualité, on peut ajouter un bouton « call-to-action » à cette publicité pour proposer au client de vous appeler, de vous envoyer un message ou encore de lancer son GPS pour se rendre au point de vente.

Vous avez maintenant assez de connaissances pour commencer à bâtir votre stratégie de référencement gratuit pour votre boutique ! Bon courage à ceux qui commencent l’aventure.

Réussir son référencement gratuit

Crédits images : joethegoatfarmer.com

Source : Octave

Rédigé et mis en page par Hélène Souvandy